Nous nous engageons à répondre à toutes les questions sur ce dossier de carrière Vaujours-Guisy. Toutes vos contributions et nos réponses sont publiées sur la page Vos questions/nos réponses ou sur la page Cahiers d’acteurs.

Les garants de la concertation veilleront à ce que les réponses apportées soient complètes et publiées dans les meilleurs délais. Toutes les questions/réponses alimenteront le bilan de la concertation.

Les équipes Placoplatre se réservent le droit de supprimer tout propos injurieux ou diffamatoire, conformément à la charte de modération.

77. Présence de composés volatils
  • AULAGNIER Alban a envoyé ce message Il y a 9 mois
  • Comment expliquez-vous la présence de pollution chimique en HCT, COHV, HAP, BTEX sur certaines zones du site alors que cette pollution n’a pas de lien direct avec la pyrotechnie et les essais nucléaires historiquement réalisés sur le site ? Avez-vous donc connaissance de toutes les activités qui ont eu lieu sur ce site et qui sont responsables de cette pollution non négligeable ? A aucune réunion il nous a été communiqué la connaissance d’autres activités que la pyrotechnie et les essais du CEA sur ce sol : y-a-t-il une méconnaissance des activités passées sur ce site ? Ceci me mène à poser la question suivante : connaissons-nous réellement l’état de pollution de l’ensemble des terres qui vont être extraites en cas d’exploitation à ciel ouvert, gypse compris ?

Bonjour,

Les zones concernées par ces pollutions étaient connues dans le dossier d’abandon comme étant des zones de stockage d’hydrocarbures ou des zones de brûlage. Les sondages ont confirmé cet usage passé.

Nous vous invitons à lire le dossier d’abandon ainsi que le programme de diagnostic des sols (2016) qui s’appuie sur l’historique des activités du site, y compris sur les données de l’ouvrage « si Vaujours m’était conté ».

Le positionnement des 97 sondages réalisés pour ce diagnostic et les différentes substances chimiques recherchées sont basés sur cette analyse historique du site.

Les zones concernées par ces pollutions étaient connues dans le dossier d’abandon, comme étant des zones de stockage d’hydrocarbure ou des zones de brûlage. Les sondages ont confirmé cet usage passé.

Nous vous invitons à lire le dossier d’abandon ainsi que le programme de diagnostic des sols (2016) qui s’appuie sur l’historique des activités du site , y compris sur les données de l’ouvrage « si Vaujours m’était conté ». Le positionnement des 97 sondages réalisés pour ce diagnostic et les différentes substances chimiques recherchées s’appuient sur la connaissance de l’historique du site. La gamme des substances recherchées est basée sur cette analyse historique du site.

Cordialement,

1 résultat
Contact

Veuillez accepter l’utilisation de cookies nous permettant de rendre votre visite plus agréable, de réaliser des statistiques de visites, de vous proposer des contenus en rapport avec vos centres d’intérêt et de vous permettre de les partager sur les réseaux sociaux

Gestion des cookies

Veuillez accepter l’utilisation de cookies nous permettant de rendre votre visite plus agréable, de réaliser des statistiques de visites, de vous proposer des contenus en rapport avec vos centres d’intérêt et de vous permettre de les partager sur les réseaux sociaux

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

  • SERVERID68971

Refuser tous les services
Accepter tous les services