Complément d’Enquête : les précisions de Placoplatre

Le projet Placoplatre

Complément d’Enquête : les précisions de Placoplatre

En réponse au reportage diffusé le 14 décembre 2017 dans Complément d’Enquête, Placoplatre souhaite apporter plusieurs précisions.

Tout d’abord, l’entreprise s’étonne de l’affirmation selon laquelle elle « n’a pas de commentaire à apporter » sur le sujet. Tout au contraire, dans un souci de parfaite transparence, l’entreprise avait proposé à la rédaction, qui a décliné l’offre, de répondre à toutes leurs questions, ceci afin d’avoir un positionnement de toutes les parties prenantes dans le reportage.

L’entreprise a par ailleurs ouvert fin juin le chantier du Fort de Vaujours, à la fois aux riverains, associations, élus locaux et journalistes. Tous ont pu poser leurs questions aux experts présents sur le chantier de démolition  et constater le sérieux avec lequel sont menées les opérations de désamiantage/démolition des bâtiments et de dépollution pyrotechnique, pyrochimique et radiologique.

Ces travaux sont réalisés par des experts, sous le contrôle des services de l’état et selon les préconisations de l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN). Cette dernière a d’ailleurs souligné récemment la bonne gestion de l’événement relatif aux découvertes faites sur le site en juillet et août derniers, indiquant que Placoplatre avait fait preuve de transparence et de réactivité en informant immédiatement ses services.

En outre, lors de la dernière CSS en date du 29 novembre dernier, l’ASN a précisé que les mesures et analyses réalisées montrent que le risque reste très inférieur aux limites fixées par le code du travail et ne mettent donc en évidence aucun danger grave et imminent sur le chantier.

Concernant les données relatives à la santé des habitants de Courtry, elles sont issues du contrat local de santé de la Communauté d’Agglomération de Marne et Chantereine 2012, disponible sur le site de l’Agence Régionale de Santé (ARS), dont les conclusions ont été rendues publiques en juillet 2014. Nous recommandons d’en prendre connaissance.

Enfin, nous rappelons  que seul  le projet de Placoplatre est en capacité aujourd’hui  de finaliser l’assainissement complet du site. Ce chantier est mené sous la surveillance des différents services de l’état compétents et en toute transparence comme en témoignent notamment les réunions d’information et de concertation (10 commissions de suivi de site réunies depuis 2014 sous l’égide des Préfectures).

Equipe CarrièresComplément d’Enquête : les précisions de Placoplatre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *